La nuit du Destin – Almanach

La nuit du Destin – Almanach


Chaque année, les musulmans attendent avec impatience les dix derniers jours du Ramadan pour célébrer Laylat al-Qadr ou la nuit du Destin. Selon le coran (97/1), celle-ci vaut plus que mille mois réunis soit 83 années et 4 mois d’adoration.   

 

Une nuit de grande spiritualité

Parmi ses significations, le mot « Al-Qadr » veut dire « décret » ou « destinée ». En effet, c’est au cours de cette nuit que Dieu forge le destin de toute personne pour l’année suivante. Le Prophète Muhammad (psl) invite les croyants à chercher cette nuit bénie « parmi les nuits impaires de la dernière décade du mois de Ramadan ». D’après certains spécialistes de l’islam, celle-ci correspond à la nuit du 26 au 27ème jour du Ramadan.

 

Une nuit bénie

Laylat-Al-Qadr est une nuit empreinte d’une grande spiritualité puisque c’est au cours de cette nuit que le Coran est descendu des cieux pour être ensuite dicté au Prophète Muhammad (psl) par l’intermédiaire de l’archange Gabriel. « En vérité, Nous avons révélé le Coran dans la nuit de la Destinée. » (Coran 97/1)

Pendant cette nuit bénie, Dieu accorde son pardon et efface les péchés antérieurs de tous ceux et celles qui prient avec foi : « Qui veille la nuit du destin mû par sa foi et comptant sur la récompense de Dieu, tous ses péchés antérieurs seront pardonnés. ». L’éternel exauce également les implorations de toutes sortes en cette nuit et délivre de nombreuses âmes de l’enfer comme le livre saint le souligne : « La nuit de la destinée vaut plus que mille mois réunis ! » (Coran 97/3). C’est aussi : « au cours de cette nuit que descendent, avec la permission de Dieu, les anges et l’Esprit (saint) » (Coran 97/4). 

 

Que faire pendant la nuit du Destin ?

La célébration de la nuit du Destin passe essentiellement par la prière, le don, la lecture méditée du livre saint, le dhikr et les invocations pour implorer le pardon de Dieu. Parmi ces dernières, Aïcha (Psl) a demandé au Prophète (Psl) : « Ô envoyé de Dieu, si je savais que c’était « Laylat-Al-Qadr », que dois-je dire en cette nuit ? » Le Prophète (psl) lui a alors demandé de répéter : « Seigneur, Tu es tout Pardonnant et Tu aimes le pardon, alors pardonne moi. »



Source link

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Partager cette publication