naissance d’Hawa Abdi, icône du leadership féminin en Somalie – Almanach

naissance d’Hawa Abdi, icône du leadership féminin en Somalie – Almanach


Le 17 mai 1947 marque l’avènement d’une femme exceptionnelle : Hawa Abdi Dhiblawe. Décrochant le Prix Nobel de la paix en 2012, le Dr Abdi est un véritable modèle d’amour, de tolérance et de persévérance.

 

Visionnaire et combattive

Encouragée par sa mère, Hawa Abdi a toujours su qu’elle était destinée à un brillant avenir. Elle a 11 ans lorsque sa mère fait face à une terrible complication gynécologique, étant enceinte de son septième enfant. Abdi regardait sa mère souffrir qui, pourtant continua de la rassurer que tout allait bien. Mais Abdi finit par perdre sa mère, ce qui crée un grand bouleversement dans sa vie. Toutefois, elle décide d’aller de l’avant et prend à cœur ses responsabilités familiales.

Cette perte tragique lui aura poussée à devenir médecin afin d’épargner les autres du profond chagrin qu’elle a pu ressentir. En 1964, elle saisit l’opportunité d’étudier à l’étranger grâce à une bourse à l’université nationale Taras-Chevtchenko de Kiev en Union soviétique. Et 7ans plus tard, la voilà diplômée et devenue la première femme gynécologue de Somalie. Par la suite, Abdi entreprend des études de droit à l’université de Mogadiscio avant de se marier et donner naissance à deux filles.

 

Une leader influente

Le docteur Abdi éprouve un grand attachement pour sa patrie. En 1983, elle fonde une petite clinique dans un village au sud de la région Shabeellaha Hoose dans lequel elle dispense gratuitement des services obstétriques pour les femmes vivant en zone rurale.

Tout semblait paisible dans la communauté jusqu’à ce se déclenche la guerre civile à partir de 1988. Beaucoup de gens viennent alors se réfugier auprès de la clinique du docteur Abdi, ce qui la pousse à fonder une nouvelle clinique – cette fois-ci – plus grande et plus impliquée dans la vie sociale. Ainsi est née la Fondation Dr Hawa Abdi (DHAF) qui est devenue un camp humanitaire rassemblant jusqu’à 90 000 personnes. Cette organisation tend même à bénéficier du soutien international via les Nations-Unies. Le parcours du Dr Abdi devient une réelle source d’inspiration pour les somaliens et toute l’humanité, si bien que ses filles n’ont pas tardé à suivre ses pas.



Source link

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Partager cette publication